Montdegaia.com » Animaux étable » Niche à veau : qu’est-ce c’est ?

Niche à veau : qu’est-ce c’est ?

L’élevage de bovins est un univers complexe qui nécessite beaucoup de patience, d’attention et de passion . Parmi les nombreux besoins qu’il faut couvrir, on retrouve le logement de l’animal, à savoir : la niche à veau.

Pourquoi investir dans une niche ?

Une niche à veau est un abri nécessaire pour les veaux d’élevage, afin de contrôler leur développement, limiter les risques d’éventuelles pathologies, s’assurer que l’abreuvement à était fait, etc.

La phase la plus importante et la plus difficile par laquelle passent les veaux est sans doute celle de l’élevage (0 à 8 semaines). Pendant cette période l’éleveur doit faire très attention aux conditions de logements de son veau. Il est primordial pour le veau d’être placé dans une niche individuelle pour s’assurer que l’animal a bien reçu sa ration quotidienne de nourriture, mais aussi pour prévenir les pathologies, car à cet âge le veau est très vulnérable. En effet, les conditions d’hygiène et l’alimentation affecteront directement la qualité de la viande une fois qu’il aura atteint l’âge adulte.

Bien que le logement parfait pour tous les élevages n’existe pas, il y a cependant des types de logements qui correspondent à des besoins bien précis de l’éleveur et au bien-être de ses veaux.

Comment bien choisir une niche ?

Une niche à veau individuelle coûte en général de 150 à 400 euros et il faut compter bien plus pour une niche collective (qui va de 2 à 16 places). Elle représente donc un réel investissement pour l’éleveur d’où la nécessité de bien la choisir ! Voici une liste des différentes niches à veau disponibles sur le marché :

  • Niche à veau en polyester : permet de réduire fortement les problèmes sanitaires et les maladies gastriques ou pulmonaires.
  • Niche avec caillebotis : en réduisant le contact avec le sol, elle protège le veau du froid et de l’humidité.
  • Niche à veau avec toit coulissant : ce type de niche est particulièrement pratique, car il protège aussi bien de la pluie que des fortes chaleurs.
  • Niche à roulettes : pour faciliter le déplacement et l’entretien.
  • Niche ventilée : favorise une bonne aération et une régulation de la température.
  • Niche avec seau à tétine : un accessoire très utile pour contrôler l’abreuvement.
  • Niche isolée : cette niche est conçue pour résister aux chaleurs extrêmes et au froid intense.
  • Niche avec parc : parfaite pour le confort du veau, elle lui permet d’avoir une petite zone d’exercice et un espace de déplacement plus important qu’avec une simple niche.
  • Niche avec râtelier à foin : il en existe à l’intérieur comme à l’extérieur, elle peut contenir plus d’une centaine de kilos. L’avantage est qu’elle est conçue pour éviter les risques de blessure.